Le glanage devient création

L’artiste Jean Branciard présente ainsi l’origine de ses créations : « J’ai commencé à bricoler autour de la récup dans les années 90 en emménageant dans une maison en pleine campagne. Dans la maison il y avait de la place et un tas de matériaux laissés par les précédents locataires. Autour de la maison de quoi faire de belles balades avec des vignes où je pouvais trouver du fil de fer et des fossiles.
Je n’ai aucune formation artistique mais j’ai toujours dessiné et peint. Quand j’étais magasinier dans une usine de froid, à mes heures perdues, avec des cartons, des rouleaux et des fils de fer, je bricolais des jouets pour mon fils et ma nièce. Depuis longtemps, je suis attiré par les artistes alliant l’humour, la fantaisie et l’imagination comme Jérôme Bosch, Jean Tinguely, Louise Bourgeois, Andy Goldsworthy, Pablo Picasso, Reiser… »

« Conçues à partir de matériaux chargés d’une histoire propre et récupérés au hasard, les compositions de Jean Branciard sont de véritables véhicules de rêves éveillés.  » Myriam Liaudet