Daniel Rogerx500Appréhender l’aujourd’hui et l’après-demain

Quelques mots sur mes sculptures (casemates,
cornes, cornues et autres…).
Le papier est très présent dans tous mes travaux,
il est souvent associé à d’autres matériaux : pigments,
argile, colle… Certaines de mes sculptures sont en
papier pierre, une vieille recette datant du Moyen
Âge. Pour la petite histoire : Les maçons de cette
époque l’utilisaient pour restaurer certaines parties
des édifices religieux comme les gargouilles. Des
entrelacements, des nouages de cordes de papier
pigmenté envahissent d’autres structures telles que
des cornes, des cornues…
Elles seront là, posées, suspendues, interrogatives,
interrogées, présentes et témoins dans leur forme
et dans la confusion des genres.
Et pour résumer…
Mon travail, c’est une promenade intuitive à travers
l’histoire de la Nature (formes, traces, empreintes)
Mon travail, c’est celui d’un archéologue qui
découvre, couche par couche, la trace de la
civilisation (revisite ou visite de textes mythologiques
comme l’Odyssée d’Homère).
Mon travail se nourrit du Primitif pour appréhender
l’aujourd’hui et l’après-demain. Ce n’est qu’un
prétexte pour avancer, pour faire avancer. Le
regardeur fera le voyage ou pas. Ici je ne peux plus
intervenir et c’est tant mieux