André Robillardx500André Robillard : Collection Tuer la misère

André Robillard et Alexis Forestier se sont rencontrés en 2007 à Fleury-les-Aubrais ; une complicité s’est tissée entre eux au fil du temps et a fait naître l’idée d’un projet commun. Le spectacle «Tuer la misère» est né en 2009 de cette rencontre. A l’occasion de l’événement organisé par le LaM pour les 80 ans d’André Robillard en 2011, fût jouée sous la forme d’un duo, la pièce «Changer la vie», présentée depuis à Saint Alban, Nanterre, Le Mans, Orléans, les Laumes, Lausanne et Dijon.

Les oeuvres de la «collection Tuer la misère» présentent cette double particularité qu’elles ont été construites parallèlement à la fabrication des spectacles « Tuer la misère » puis « Changer la vie » et hors de chez André Robillard, dans une sorte d’atelier mobile, au cœur ou dans l’immédiat prolongement du travail scénique, depuis un séjour à la Fonderie au Mans en mars 2008 jusqu’à la Quincaillerie de Venarey-les-Laumes en juillet 2014, où la collection a trouvé son lieu.

Les Sputniks motorisés,sont le fruit d’une étroite collaboration entre Alexis Forestier et André Robillard, initiée en 2009 à Lyon et qui se prolonge encore aujourd’hui. Ils sont co-réalisés (construction à quatre mains) selon un principe de dessin sur lessiveuses puis de montage d’antennes et éléments divers.